Rechercher
  • M.G

LIBERATION DU CAMP DE GERMIGAN

Pour la 3ème année consécutive, le MVCG AQUITAINE participe à commémoration de la libération du Camp de prisonniers de Germignan au TAILLAN MEDOC.

Cette année, sera dévoilée une plaque à la mémoire des soldats des troupes coloniales Morts pour la France au Frontstalag 221 de Germignan


Rendez-vous le Lundi 26 Août 2019 à 11h - Place Buffon, au Taillan-Médoc


Le 26 août 1944, le camp de prisonniers de Germignan situé sur la commune du Taillan-Médoc a été libéré par les troupes de la France Libre.

Au lendemain de la défaite de juin 1940, près de 70 000 soldats coloniaux sont fait prisonniers.

Hitler ne voulant pas de prisonniers « indigènes » sur le sol de l’Allemagne, ceux-ci sont, pour la majorité, regroupés en France occupée dans des camps appelés Frontstalags.

Les prisonniers étaient amenés dans ces camps après de longues marches.

En Gironde, les autorités militaires allemandes utilisent les cantonnements existants pour créer le Frontstalag 221.

Si la victoire des Alliés suite à la capitulation de l’Allemagne nazie est marquée par le 8 mai 1945, il est important de rappeler que cela n’a pu se faire que par le sacrifice nombreux de soldats des troupes coloniales qui se sont battus sous le drapeau français pour défendre les valeurs universelles de la France.

Paix à leurs âmes


camp de germignan le taillan médoc

33 vues
Président MVCG AQUITAINE Bruno Bouey - conception du site internet michèle gérard - reproduction interdite